4 jours à la découverte de Londres

Hello,

Me voilà de retour pour partager avec vous mon petit séjour so british, en mode touriste à fond et petit budget…

Jour 1

 

Partis avec Ryanair au petit matin, nous avons pu admirer le lever du soleil pendant le vol. Après un trajet en navette d’une bonne heure entre l’aéroport et la station Victoria, nous avons décidé de rejoindre notre hôtel à pied malgré la distance, pour découvrir directement le quartier. Quel dépaysement : les maisons sont d’un blanc étincelant ou de couleur rouge brique, avec beaucoup de fenêtres, les extérieurs sont très soignés (maisons, rues et parcs), les rues sont plus larges que chez nous, et les voitures de luxe sont monnaie courante. Nous avions réservé une chambre au Saint Marc Hotel dans le quartier chic de Kesington, en promotion de dernière minute via le site booking.com. Une auberge de jeunesse était de l’autre côté de la rue, à envisager comme autre solution d’hébergement possible. Nous avons pris notre premier repas chez « Prêt à manger », un endroit sympa qui propose des plats sains et bio pour un prix raisonnable. Par la suite nous avons découvert qu’il s’agit d’une chaîne que l’on trouve à tous les coins de rue ou presque.

 

Levés depuis 4h50 du matin, une petite sieste s’est imposée d’elle-même, avant de sortir dans le quartier de Picadilly Circus, un endroit très animé, haut en couleurs et en musique. J’ai goûté pour la première fois le fameux fish and chips, une portion gargantuesque que je vous conseille de partager à deux.

 

Une promenade digestive étant la bienvenue, nous avons flâné sur les quais, à regarder Big Ben et le Parlement, la grande roue surplombant la Tamise, et nous avons continué sur Trafalgar Square avant de rentrer tranquillement.

Jour 2

 

Le ciel gris, la pluie et le froid nous accueillent pour commencer cette deuxième journée. Je décide donc d’acheter des cartes postales (même pour un court séjour, je tiens à cette tradition) et de m’installer bien au chaud chez Costa, devant un graaaand chocolat chaud épicé pour écrire mon petit courrier. Comptez quand même 1£ par timbre, une vraie ruine!

 

Qui dit mauvais temps dit aussi visite de musée : direction le National Gallery, qui regorge de peintures du XIIIè au XXè siècle, mais dans lequel nous ne nous sommes pas éternisés car il faudrait y passer une bonne partie de la journée pour tout regarder.

 

Deuxième visite : le British Museum, lui aussi immense, et avec un nombre impressionnant d’expositions  qui vous emmènent à travers toutes les cultures du monde. Nous avons terminé cette journée par Oxford street, lieu idéal pour faire du shopping, et dîné dans un Propper hamburger où j’ai trouvé une alternative végétarienne avec champignons, épinards, oignons, tomates, poivrons et fromage.

Jour 3

 

Grande journée de marche aujourd’hui sur les bords de la Tamise où se côtoient bâtiments anciens et modernité dans un curieux mélange. Après avoir franchi le célèbre Tower Bridge qui figure sur toutes les cartes postales, nous nous sommes rendus devant Buckingham Palace puis dans les jardins où les animaux sont rois : les écureuils mangent dans votre main tandis que les oies se promènent parmi les cygnes et les canards. Après une petite pause déjeuner bien méritée, nous avons traversé la City, le fameux quartier d’affaires, et rejoint la cathédrale Saint-Paul.

Jour 4

 

Snif, c’est déjà la fin… Pour terminer, nous nous sommes promenés dans le quartier de Soho puis dans le quartier chinois, deux mondes qui contrastent avec le reste de notre périple, à savoir Oxford street et Charing cross. Il était temps de rejoindre ensuite la navette pour nous ramener au plus près de l’aéroport où nous avons passé une dernière nuit avant de reprendre un avion le lendemain matin.

Petites photos insolites…

 

Une immense statue de tête de cheval trônant dans un parc, un vélo à volant, un livre bien connu trouvé dans la table de nuit de l’hôtel, un engin original croisé en plein centre ville, une indication pour vous aider à traverser les rues, une rangée de coussins accrochés aux bancs des églises pour les moments importants de la messe.

Mes adresses coup de ♥

 

Pendant mon séjour, j’étais à l’affût de boutiques vendant des produits bio et/ou naturels, et je suis tombée sur le magasin Holland & Barrett que l’on trouve facilement car il s’agit d’une chaîne. Je suis également passée devant un magasin Khiels où les vendeurs sont très accueillants et vous renseigneront sans problème. Certains Marks&Spencer proposent des produits bio en mettant parfois en avant une marque en particulier. Le magasin de thé T2 est une petite merveille pour les sens : les couleurs, les odeurs, la présentation qui donne envie de dévaliser la boutique. Raisonnable, je suis repartie avec un échantillon et j’ai pu goûter un délicieux thé épicé à la cannelle. Miam! L’enseigne Planet organic à Torrington Place a un concept intéressant puisqu’il réunit un self bio ainsi qu’un endroit aménagé pour déjeuner sur place, mais on peut aussi y faire ses courses. Le genre d’endroit que j’ai adoré!

Quelques trucs tout bêtes mais importants…

  • N’oubliez pas d’apporter un adaptateur pour pouvoir recharger vos batteries de téléphone, appareils photos etc…
  • Comparez les taux de plusieurs bureaux de change pour trouver le plus intéressant, il y a parfois 10 centimes d’écart…
  • Ne dépassez pas une quantité de 100 ml pour les liquides que vous transportez dans votre valise. A l’aéroport je me suis fait confisquer le shampoing bio que j’avais acheté pour tester et vous en parler (shampoing à l’aloe vera de Dr Organic)… La débutante !!!
  • Si vous avez un petit budget pour manger, vous allez être confronté à énormément de fast foods, en particulier de burgers. On ne trouve pratiquement que ça! Ma ligne s’en souviendra…
  • Pensez à toutes les dépenses annexes : navette entre l’aéroport et le centre, transfert entre l’hôtel et l’aéroport, carte de métro et/ou de bus, consigne pour les valises le dernier jour, visites payantes et souvent très chères etc…
  • Pour le transport, il y a beaucoup de taxis mais aussi des vélibs, que presque personne n’utilise. Pourtant c’est une façon charmante de découvrir la capitale.
  • Pensez à prendre des vêtements bien chauds si vous voyagez en cette période, car moi et mon angine on a eu du mal avec le taux d’humidité élevé…
  • Quatre jours, c’est finalement assez court quand on veut tout voir. J’aurais aimé ajouter à ma liste d’autres musées, Westminster, prendre un moment dans un salon de thé, voir la relève de la garde, aller danser la salsa etc…

En espérant que ce petit retour vous aura plu…

Publicités

Une réflexion sur “4 jours à la découverte de Londres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s