TAG : ma routine cheveux au naturel

Je vous retrouve aujourd’hui pour un TAG concernant les cheveux, toute une histoire de filles, on est d’accord, hein? Ce tag a été créé par la blogueuse, maquilleuse et youtubeuse Easy blush, une jeune femme adorable, sensible, que j’aime beaucoup lire et regarder. N’hésitez pas à reprendre ce tag et partager votre routine capillaire. Et maintenant, place aux questions!

presentation

1- Comment décrirais-tu tes cheveux ?

Alors… comment vous dire? Mes racines regraissent assez rapidement, au bout de 3 jours environ. Mes longueurs et mes pointes, quant à elles, ont tendance à être plutôt désydratées. Vive le joyeux mélange! A part ça, mes cheveux blond foncé sont plutôt souples et très légèrement ondulés, cela dépend de leur humeur 😉

2- Au niveau de la coupe, combien de fois vas-tu chez le coiffeur dans l’année et que lui demandes-tu exactement ?

Quand je n’essaie pas de les couper moi-même, je vais chez une coiffeuse bio lorsque je sens que mes cheveux en ont besoin (fourches notamment) et que ma coupe ne ressemble plus à rien. Je demande systématiquement un petit rafraîchissement qui consiste à refaire mon dégradé et couper un peu les pointes, c’est tout! Grosso modo, je dirais 2 ou 3 fois par an.

3- Te brosses-tu les cheveux chaque jour ou seulement au moment du shampoing ?

Je me brosse les cheveux tous les matins, shampoing ou non. Avant, pour un jour sans shampoing, je ne brossais que mes longueurs et pointes pour éviter de toucher mon cuir chevelu et limiter ainsi la production de sébum. Depuis peu, j’ai changé de technique : je brosse cet endroit en insistant un peu, afin répartir le sébum sur les longueurs et pointes.

4- A quelle fréquence te laves-tu les cheveux ?

Tous les 3 jours. Selon les cas, j’ai besoin d’un shampoing sec pour être un peu plus présentable le dernier jour.

5- Quel est ton shampoing ?

J’alterne entre le shampoing douche au miel de Ballot Flurin, et le shampoing à la rose de la marque Santé. Ils sont tous les deux très doux et d’une super composition.

6- Utilises-tu un après shampoing ou un masque capillaire ensuite ?

Non car je trouve que cela alourdit mes cheveux. Si je décide de réaliser un masque, je le laisse poser avant le shampoing. Et si j’utilise un shampoing qui a tendance à emmêler les cheveux, alors j’ai recours à un après-shampoing que j’essaie de doser avec parcimonie pour éviter cet effet lourd. Je précise que le rôle d’un après-shampoing, à la base, est de démêler les cheveux, basta.

7- Sèches-tu tes cheveux à l’air libre ou au sèche cheveux ?

Dans 98% du temps, je laisse sécher mes cheveux à l’air libre. Mais s’il fait particulièrement froid dehors ou qu’il pleut, alors je fais une exception et je dégaine mon sèche-cheveux.

8- Quelles sont les étapes que tu suis le jour de ton shampoing ?

D’abord je démêle mes cheveux, ensuite je prépare un masque si mes cheveux en ont besoin. Dans ce cas précis, je le laisse poser sous une charlotte de douche pendant 30 minutes, puis je procède au rinçage et au shampoing. Pour cette étape, j’en fais toujours deux, une habitude que j’ai depuis mon adolescence. Pour finir, je présèche mes cheveux en les frottant dans une serviette (je sais : c’est pas bien mais je n’arrive pas à me défaire de ce geste qui est un pur réflexe), puis je les démêle et ensuite, je les laisse tranquillement vivre leur vie. S’ils semblent en avoir besion, je mélange du gel d’aloe vera à un peu d’huile, je chauffe l’ensemble dans mes mains et j’applique ce mélange sur mes longueurs et mes pointes. Pour que mes ondulations soient bien dessinées, j’aime froisser quelques mèches tout en les remontant.

9- Quels sont tes soins et masques capillaires préférés ?

Je fais tout le temps les mêmes masques (home made) car j’utilise tout simplement ce que j’ai chez moi, sans posséder une quantitié astronomique de produits. Vous trouverez la recette de mon masque juste ici, j’en ai fait un article récemment. J’aime y incorporer des agents hydratants et des agents purifiants pour retrouver un bel équilibre. Et sinon, je mise sur le yaourt de temps à autre pour hydrater mes longueurs. Je ne fais plus de bains d’huile depuis bien longtemps car j’ai remarqué que mes cheveux n’y réagissaient pas. En effet ils sont davantage assoiffés qu’autre chose, le bain d’huile ne répond tout simplement pas à leur besoin.

10- Surveilles-tu la composition de tes produits ? Si oui, quels sont les ingrédients que tu évites ?

Oh que oui, et je suis plutôt exigente! Je bannis les PEG, l’EDTA, les silicones, sulfates, quats, huiles minérales, paraben et phenoxyethanol.

11- Attaches tu tes cheveux pour dormir ? Si oui, comment ?

Non jamais, je les laisse vivre leur vie.

12- Comment coiffes-tu tes cheveux au quotidien ?

La plupart du temps il sont détachés. Je sais que cela favorise les frottements et la formation des fourches mais si je les porte mi-longs, c’est aussi pour les laisser libres, sinon autant les couper.

13- Fais tu des colorations ? Si oui, lesquelles ?

Oui, je fais des colorations végétales dont je vous parle ici (Logona) et (Khadi) dans le seul but de camoufler mes cheveux blancs.

14- Quels sont tes trois produits cheveux favoris ?

Mes deux shampoings du moment, et la glycérine végétale qui apporte vraiment l’hydratation dont mes cheveux ont besoin.

15- Quels sont les trois accessoires indispensables ?

Ma brosse avec des picots en bois qui m’aident à démêler mes cheveux, la pire étape pour moi et mon impatience… Ensuite, je dirais les fameux élastiques en forme de spirale qui permettent de ne pas laisser de traces sur les cheveux quand on les attache. Et enfin, mon bandeau que je mets le soir pour épargner la racine de mes cheveux d’huile démaquillante, d’argile ou autre chose de ce genre, lorsque je décide de faire un masque visage.

16- Quelle a été ta pire erreur capillaire ?

Je n’ai pas fait grand chose à mes cheveux, j’ai plutôt été raisonnable. Je ne sais pas si on peut appeler ça une erreur capillaire, mais je regrette de ne pas m’être rebellée quand ma mère se pointait avec ses ciseaux pour me couper elle-même les cheveux. Du coup, parfois ma coupe au carré m’arrivait plus haut d’un côté que de l’autre…

17- Quels sont tes conseils pour avoir de beaux cheveux ?

  • D’abord, je conseille d’arrêter les produits chimiques qui ne sont là que pour cacher momentanément la misère, et de passer aux produits bio ou le plus naturel possible.
  • Pour cela, je conseille de savoir décrypter un minimum la composition des produits qu’on utilise, au risque de se retouver vite embarqué dans le green-washing. Pour éviter les dégâts, on peut se tourner vers le site de la slow cosmétique qui propose des produits aux compositions propres.
  • Laisser ses cheveux sécher naturellement et éviter au maximum la chaleur du sèche-cheveux, du lisseur, du boucleur ou de ce que vous voulez bien. Cela passe aussi par l’acceptation de sa nature de cheveux.
  • De passer aux colorations végétales, indispensables dans ce choix d’une routine capillaire bio et/ou naturelle.
  • D’opter pour un coiffeur bio qui utilisera des produtis sains, autant pour le shampoing que pour le soin, la coloration, ou encore les mèches (je pense notamment à l’argile).
  • De ne pas sur-solliciter ses cheveux en multipliant masques et soins à gogo. Comme nous, ils ont besoin d’être nourris et hydratés, mais à dose raisonnable, au risque de les voir saturer.

18- Quelles sont tes astuces pour faire pousser tes cheveux plus rapidement ?

Aucune! Je laisse faire la nature, et advienne que pourra…

 

Publicités

10 réflexions sur “TAG : ma routine cheveux au naturel

  1. j’ai utilisé les colos khadi pendant 2 ans et comme toi j’ai des cheveux blancs.. et comme je galère à les couvrir, j’ai laissé tomber le henné pour repartir vers des colos chimiques… mais là je me tâte à retenter le henné… seulement, je n’ai pas vraiment la motivation de faire le 2 temps… à voir 🙂

    J'aime

    1. Le 1 temps me convient plutôt pas mal. Une abonnée sur Instagram m’a dit tout à l’heure que pour mieux camoufler ses cheveux blancs elle mélangeait un paquet de chatain clair avec 3 grosses cuillères à soupe d’indigo. A tester, en 1 temps toujours 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Il existe des marques non bio qui ont de super compositions pour leurs produits mais n’ont pas forcément les moyens de se payer le label. Une piste intéressante à explorer…

        Aimé par 1 personne

      2. C’edt certain. A l’inverse il y a des marques bio qui jouent avec les limites de la réglementation.. Pas toujours évident de s’y retrouver…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s