DIY #11 : soin démaquillant à l’ aloe vera

Bonjour à toutes,

J’espère que vous allez bien 😉 Je pense aujourd’hui à celles qui n’apprécient pas ou qui n’osent pas se lancer dans le démaquillage à l’huile dont on entend beaucoup parler. J’étais moi-même assez réticente avant de finalement sauter le pas il y a un an environ. Auparavant j’utilisais donc des eaux micellaires et des démaquillants sous différentes formes. Je vous propose dans cet article une recette ultra simple pour fabriquer votre propre démaquillant : ludique, économique et personnalisable à souhait.

Liste des ingrédients nécessaires

flacon pour recette démaquillantingrédients recette démaquillant
Vous aurez besoin de :

  • un flacon vide et propre que vous prendrez soin de stériliser avec de l’alcool
  • un hydrolat de votre choix (j’ai choisi celui de citron)
  • du gel d’aloe vera
  • une huile  végétale (ici j’ai opté pour l’huile d’argan)

La recette

recette démaquillant maisonrésultat démaquillant maison
Comme je vous le disais, il n’y a rien de bien compliqué puisqu’il faut simplement mélanger à parts égales les trois ingrédients. On a donc 1/3 d’hydrolat, 1/3 d’aloe vera et 1/3 d’huile végétale. J’ai réalisé une petite quantité de démaquilant pour deux raisons : la principale étant que je suis arrivée à la fin de mon tube d’aloe vera (pas prévoyante, la blogueuse…), et l’autre étant que je n’utilise pas de conservateur. Pour finir, vous pouvez customiser votre oeuvre d’art. Pour rester light, j’ai simplement fabriqué une étiquette que j’ai accrochée au flacon avec un peu de rafia.

Comme vous le voyez sur la première photo, l’huile ne se mélange pas avec le reste des ingrédients. On obtient une sorte de démaquillant biphasé qu’il faut secouer avant chaque utilisation, comme sur la seconde photo.

Utilisation

application démaquillant maisonmascara waterproof
Ce démaquillant se présente sous forme de gel, il sera donc idéal pour les personnes qui n’aiment pas se démaquiller avec du lait, de l’eau micellaire ou de l’huile. Je vous recommande de vous servir de cotons démaquillants lavables comme ceux des Tendances d’Emma que j’utilise en ce moment. Cela permet de réduire les déchets dans la salle de bains et de réaliser de belles économies en n’ayant plus besoin de racheter des paquets de cotons jetables.

Ce démaquillant retire le mascara waterproof  sans piquer les yeux (testé et approuvé par moi-même, hé hé…), ainsi que les impuretés du visage et du cou. Ensuite, libre à vous de pulvériser un hydrolat ou de tout rincer à l’eau.

Propriétés

 ♥L’huile d’argan est un excellent anti-âge (oui, c’est une trentenaire qui vous parle!). Hydratante, nourrissante et régénérante, elle a toutes les raisons de trouver sa place ici.

♥ Le gel d’aloe vera apporte un côté hydratant et anti-âge, il contribue à rendre la peau douce et régénérée.

♥ L’hydrolat constitue la phase aqueuse du produit et permet de bénéficier de ses différentes propriétés. En cela, le démaquillant offre un côté plus actif que si on l’avait simplement réalisé avec de l’eau.  Choisissez-le sans alcool et de bonne qualité.

Voilà pourquoi j’ai intitulé cette recette « soin démaquillant ». En choisissant vos ingrédients selon votre peau et vos besoins, le moment du démaquillage sera davantage un moment soin, cocooning et bénéfique.

Personnalisation de la recette

personnalisation recette démaquillant

Mis à part le gel d’aloe vera qui fait partie de la recette, vous pouvez changer l’huile végétale et l’hydrolat. Dans tous les cas, préférez une huile bio et de bonne qualité, ainsi que des hydrolats qualitatifs.

–> Pour les peaux grasses, choisissez un hydrolat de lavande, tea tree, laurier, mélisse, géranium ou niaouli, et une huile végétale de noisette, jojoba, sésame ou rose musquée.

–> Pour les peaux mixtes, misez sur l’hydrolat de citron, hamamélis, géranium, verveine, romarin, sauge ou lavande, et sur l’huile de noyau d’abricot, chanvre, noisette, jojoba, pépins de raisin ou rose musquée.

–> Pour les peaux normales, je vous conseille l’hydrolat de lavande, bleuet, fleur d’oranger, jasmin ou rose, ainsi que les huiles d’argan, macadamia, jojoba, onagre et rose musquée.

–> Pour les peaux sèches, privilégiez l’hydrolat de fleur d’oranger, bleuet, tilleul, camomille et rose, ainsi que l’huile d’amande douce, argan, avocat, baobab,  bourrache, mangue, coco ou encore germe de blé.

–> Pour les peaux à problèmes, pensez aux hydrolats de menthe poivrée, tea tree, citron ou romarin à verbénone, et aux huiles d’argousier, calophylle, nigelle et neem,

Vous trouverez la plupart de ces produits sur le site de la slow cosmétique, gage de qualité et de sérieux.

Et bien  voilà, vous avez toutes les cartes en main : à vous de jouer!

 

 

Publicités

Une réflexion sur “DIY #11 : soin démaquillant à l’ aloe vera

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s