Ma visite au salon bio Artemisia

Je vous emmène avec moi à l’édition 2018 du « salon bio, bien-être et habitat sain » qui s’est déroulé le week-end dernier à Marseille et que je fréquente depuis environ 4 ans (vous pouvez aller lire mon article de l’année dernière juste ici). Avant de vous expliquer tout ça, voici tout ce qu’on peut y trouver si l’envie vous prend un jour de venir y faire un tour :

  • de l’alimentation (fromages, fruits, épicerie, boulangerie, vins, chocolats, biscuiterie, jus, charcuterie etc…)
  • un pôle développement personnel (formations professionnelles, presse, consultations, pratiques, structures, stages etc…)
  • une partie dédiée à la mode, à la maison, à l’environnement et au tourisme (bijoux, artisanat, associations, produits d’entretien, jardinage, linge de maison, énergies renouvelables, literie, tourisme solidaire etc…)
  • des produits cosmétiques 
  • un espace bien-être (pierres et cristaux, librairie, compléments alimentaires, bols chantants, techniques etc…)
  • des conférences en accès libre et des ateliers pour lesquels une inscription est obligatoire.

Avec plus de 200 stands et plusieurs centaines de personnes croisées, je peux vous dire que ces quelques heures ont été à la fois passionnantes et fatigantes…

Conférence Le pouvoir des pierres

J’ai commencé ma visite par un atelier conférence intitulé « le message des pierres » animé par Gérard Cazals qui est l’auteur des 64 cartes de cet oracle. L’idée était de nous présenter quelques unes des pierres et de nous en délivrer le message en l’illustrant d’exemples issus de notre vie quotidienne. Je vous donne quelques exemples :

  • le grenat rouge peut se résumer en un mot : la reconstruction (après avoir connu un drame, une maladie, un deuil…). Il symbolise l’énergie vitale et le courage pour faire face aux transformations et aux épreuves.
  • le larimar répondra aux personnes perfectionnistes, stressées, en colère ou sous pression. Il s’agit ici de se libérer pour apprécier ce qui est et ainsi retrouver une paix intérieure.
  • l’azurite est une pierre d’intériorisation qui favorise la compréhension profonde, l’inspiration et la créativité, et aide à faire émerger la vérité. Elle permet de trouver un espace dans la conscience qui soit libre de l’emprise des sens et du mental
  • la sugilite correspond au 7ème chakra, elle est une incarnation du projet de l’âme et permet de canaliser son énergie pour trouver sa voie.
  • la tanzanite permet au mental de s’apaiser et à l’intuition de se développer. On parle ici de l’alliance de l’âme, du coeur et du mental où ce dernier jour un rôle de serviteur et non pas de leader comme c’est très souvent le cas lorsque nous sommes assaillis par nos pensées.

Cette année, j’ai souhaité à la fois prendre le temps d’assister à des conférences et me pencher vers de nouveaux sujets comme les pierres et le développement personnel. Cet atelier a donc pu constituer une introduction, une première approche par un professionnel que je pourrai ensuite continuer à creuser de différentes façons de mon côté.

arbre à bonheur

Au détour d’une allée je suis tombée sur cet arbre à bonheur et j’ai trouvé l’idée plutôt chouette donc je me suis volontiers prêtée au jeu en écrivant sur un post-it l’un de mes bonheurs du moment, afin de le partager avec tout le monde. Je trouve que cette expérience toute simple permet à la fois une démarche de gratitude et de réflexion sur notre vision du bonheur et de notre vie : je suis fan! ♥

Louise Coronat

Puis je suis partie à la rencontre de quelques producteurs et créateurs afin de repartir avec des produits dont j’avais besoin, tout en respectant mon budget. C’est un exercice un peu difficile pour moi car il me fait clairement sortir de ma zone de confort (engager la conversation avec un(e) inconnu(e), et le/la solliciter pour une photo) et pourtant, je sais que ces personnes sont toujours ravies de présenter leur travail et de nous conseiller.

J’ai ainsi fait la connaissance de Louise, productrice et distillatrice de plantes aromatiques et médicinales à côté de Gap. Comme j’arrive tranquillement à la fin de mon hydrolat de lavande et que je n’en ai pas d’avance, j’ai choisi Pep’s (en bas à droite de la photo) car j’ai trouvé le concept original et inédit (sauf erreur de ma part) : il s’agit d’un mélange d’hydrolats (rose de Damas, hélichryse italienne et camomille matricaire), alors qu’en temps normal on les trouve de façon séparée. Celui-ci est destiné aux peaux mixtes qu’il va protéger du vieillissement, hydrater et tonifier. On peut également l’utiliser en cas d’imperfections, de rougeurs, de cernes, de poches, d’eczéma et de psoriasis. Un vrai bulldozer à tester d’urgence! Le packaging est en verre bleuté et la marque est certifiée Nature & Progrès : toutes mes exigences réunies dans un même produit, je vous en reparle très vite…

Minéraux & santé

 Il était hors de question pour moi de repartir sans une pierre que je voulais sous forme de bijou. Je n’ai jamais vu une telle foule auprès des stands concernés, preuve de l’engouement grandissant pour la lithothérapie. Je me suis laissée guider par cette dame qui a été de très bon conseil et qui a pris le temps de m’écouter malgré la queue qui s’accumulait derrière moi… Je lui ai exposé ma demande (ce qui vous permettra de mieux me connaître…) : perfectionniste, je me mets la pression toute seule pour des choses importantes et d’autres qui n’en valent pas forcément la peine donc j’accumule du stress. Confiance et estime de moi me font un peu (beaucoup?) défaut, et j’ai une préférence à communiquer par écrit (le blog est trèèèèès pratique pour ça!…), l’oral reste compliqué pour moi surtout devant un groupe de personnes. Je sais que mon passé y est pour beaucoup dans tout ça, et même si je travaille sur moi j’ai besoin d’un soutien au quotidien et je pense que les pierres peuvent m’aider.

améthyste et sodalite

Il m’a donc été conseillé :

  • un bracelet en sodalite, une jolie pierre bleue qui apporte confiance et affirmation de soi, qui calme les crises de panique et agit pour un meilleur sommeil.
  • l’améthyste, une pierre de lâcher-prise qui calme le mental, incite à la patience et favorise l’endormissement. Cela tombe bien puisque cette pierre faisait partie de la Spiritual box du mois de juin!

Je peux vous dire que mon bracelet ne me quitte plus depuis ce jour (sauf la nuit), et je viens de ressortir mon améthyste que je pense laisser alternativement sur ma table de nuit et mon bureau. Je vous ai présenté succinctement ces deux pierres mais il serait intéressant et utile de creuser davantage la question. Et si vous vous interrogez sur le pouvoir réel des pierres ou si vous pensez qu’il s’agit simplement d’un effet placebo, je vous rapporte les paroles du conférencier :  » il faut se rendre disponible au message des pierres pour être un bon canal ».

J’ai réalisé mon troisième et dernier achat chez Louise Emoi, auprès de Matthieu. L’année dernière j’avais acheté un de leurs savons mais là j’ai voulu choisir mon prochain shampoing solide. J’avais donc jeté mon dévolu sur l’équilibrant pour cheveux gras, mais il est assez costaud, destiné aux cheveux vraiment gras qui sont lavés tous les jours. J’ai donc suivi sagement ses conseils et opté pour l’Alexandrin, formulé pour tous types de cheveux. Son marbrage bleu, blanc et vert est juste magnifique et sa prise en main sera facilitée par sa forme ronde. Argile blanche, huile végétale de nigelle et huiles essentielles de patchouli, lavandin et menthe poivrée composent ce shampoing.

Mon inquiétude résidait dans le fait qu’il soit saponifié à froid car j’ai déjà eu une mauvaise expérience par le passé. Matthieu m’a confirmé qu’il fallait persévérer dans l’utilisation jusqu’à ce que les cheveux s’habituent au produit et m’a conseillé d’aller lire l’article sur les shampoings solides qui figure sur leur site. Au final je ne sais pas si je suis davantage rassurée car cela fait des années que j’ai opéré ma transition capillaire et que j’utilise des shampoings dépourvus de silicone, paraben et autres joyeusetés issues de la pétrochimie. Mais comme je n’aime pas forcément rester sur un échec, je me lancerai quand j’aurai terminé le Notox de Pachamamaï (et c’est pas demain la veille!) et on verra le résultat sur du long terme…

conférence accueil

J’ai terminé ma visite du salon par une autre conférence : « le pouvoir de l’accueil, renaître en un seul instant » de Nassrine Réza, une jeune femme hyper dynamique qui a abordé le sujet avec humour et bienveillance.

Voici le texte d’accroche qui m’a décidée à aller l’écouter :

« La vie commence le jour où nous nous accueillons tels que nous sommes profondément ». Au fil des ans et sous le poids de divers conditionnements, notre attitude face à la vie s’est transformée en un combat contre nous-mêmes. Nous investissons une quantité d’énergie non négligeable à vouloir faire taire nos maux physiques, en oubliant que notre corps est un précieux messager. Avec effort, nous tentons de supprimer nos pensées négatives, ce qui les renforce inévitablement. Nos sentiments sont étouffés par peur de goûter à cette sensibilité qui fait de nous des êtres uniques au monde. Ainsi, au cours de notre évolution, nous avons appris à « survivre » dans un monde où seule la réussite et l’image que nous reflétons comptent. Par peur de ne pas être aimés et reconnus, nous avons adopté d’innombrables masques, oubliant progressivement identité véritable et aspirations profondes. Mais à chaque instant, nous pouvons faire un choix en conscience : investir notre énergie dans la lutte contre ce qui se manifeste en nous ou revenir à notre état initial, notre Pouvoir d’Accueil.

Je pourrais vous la résumer très simplement en quelques points :

  • Quand on pense « je VEUX », le corps se déshydrate car il existe un système émotionnel en corrélation avec l’eau. Donc quand je dis NON à une émotion ou à une douleur, quand je résiste, je bouleverse cet équilibre. C’est une découverte très intéressante pour moi car malgré tout ce que je bois au cours de la journée je me sens très souvent déshydratée, la gorge sèche, et ma peau est d’ailleurs déshydratée elle aussi depuis des années… Une piste à creuser je pense…
  • Au lieu de lutter contre une vague faite de mauvaises ondes, de drames, d’épreuves ou autre, accueillons-là car elle a été conçue juste pour nous, afin de nous faire vivre ces choses-là.
  • Etre moins sérieux pour découvrir sa propre fragrance. En effet on nous apprend dès le plus jeune âge à être poli, gentil, serviable etc… mais pas à être soi-même…
  • Personne ne peut se mettre à notre place (pour nous comprendre notamment) parce-que celle-ci est déjà occupée par nous-même. C’est tout bête mais très parlant comme image 😉
  • Etre égoïste : ne penser qu’à soi d’abord, sans pour autant écraser les autres, et se questionner en disant « est-ce que ça résonne pour moi? »
  • Etre fier de soi car cela booste l’énergie.
  • Arrêter les « il faut que » pour enlever le stress.

J’espère que cette visite vous a plu autant qu’à moi 😉

Passez un bon week-end et surtout… prenez soin de vous…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s