Battle de brosses à dents écologiques

Hello ♥

J’espère que vous allez bien! Je profite de quelques jours de vacances en famille pour vous écrire cet article dédié à une battle de brosses à dents écologiques. Ayant banni depuis plusieurs années l’achat de brosses conventionnelles pour avoir une démarche plus éthique à ce niveau, j’avoue néanmoins ne pas maîtriser vraiment le sujet… Je vous propose donc de passer en revue 4 modèles de marques par ordre chronologique d’utilisation et vous donner mon avis à leur propos, en sachant que mon exigence principale est d’avoir des poils souples pour mes gencives très sensibles.

Humble brush

Les brosses à dents Humble brush ont été développées par des dentistes et conçues en Suède mais elles sont fabriquées en Chine. La fondation Humble Smile, grâce aux recettes générées par nos achats, oeuvre partout dans le monde pour venir en aide aux populations n’ayant pas accès aux soins et produits bucco-dentaires (brosse à dent, dentifrice, fil dentaire, prévention des caries etc…).

La variété de bambou utilisée est le bambou moso, dont les feuilles poussent si haut qu’elles sont hors de portée des pandas, ne les privant ainsi pas de nourriture. Ce produit étant vegan, les poils ne sont pas issus d’animaux mais sont composés de nylon exempt de bisphénol A. Le manche est réutilisable ou compostable mais il faut retirer les poils de la brosse avec une pince pour les jeter avec les déchets ménagers. Le packaging est en carton recyclable et la brosse se présente dans un sachet doublé de cellulose d’origine végétale, tout à fait inutile à mon goût, recyclable dans le bac à papier ou à jeter lui aussi avec les déchets ménagers.

Je trouve que d’une façon générale, les brosses à dent écologiques s’usent plus rapidement que leurs versions classiques. Le manche de celle-ci est gravé du nom de la marque et il est ergonomique, plus facile à prendre en main que d’autres modèles. Il est recouvert d’une cire naturelle qui ne laisse pas de goût particulier en bouche. J’ai opté pour la version soft, les poils sont noirs et eux aussi ont une forme spécifique car de différentes longueurs.

J’apprécie la démarche d’ouverture et l’implication de cette marque, bien que je regrette l’emballage superflu. Quant à sa fabrication en Chine, j’imagine qu’elle est dûe au bambou moso (originaire de ce pays), mais j’espère que ce n’est pas pour d’autres raisons un peu moins avouables. J’aime la forme de la brosse dans sa globalité mais malheureusement les poils ne sont pas suffisamment souples pour moi, ce qui peut entraîner un saignement de mes gencives, surtout quand je manque de douceur au niveau du brossage.

Glamza

La marque Glamza est celle que j’ai le plus utilisée depuis mon passage aux brosses en bambou, mais contrairement aux autres modèles ce nom n’est pas gravé, sérigraphié ou peint sur le manche. Cette brosse artisanale est emballée dans un étui en plastique (en tous cas il n’est pas mentionné qu’il s’agisse d’une autre matière), lui-même glissé dans un packaging en carton donc je trouve le premier totalement inutile et générateur de déchet, un point qui pourrait être très facilement corrigé selon moi.

Tout comme pour Humble brush, le bambou employé est du bambou moso, qualitatif et biodégradable. Les poils en nylon sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables, et sont recyclables. Ils sont de couleur noire car infusés au charbon pour permettre un blanchiment des dents, surtout s’il est associé à la poudre blanchissante que commercialise la marque mais que je n’ai jamais testé. Dans tous les cas, un dentifrice au charbon (donc noir) ou une poudre de siwak sont particulièrement adaptés à ces poils qui ne se salissent pas, contrairement aux blancs.

Le manche de la brosse est assez fin et plat et peut selon les cas, laisser un goût de bois dans la bouche. En revanche, j’apprécie la souplesse des poils qui est parfaite pour mes pauvres gencives. Visuellement, ce produit est plus basique que celui que je vous ai présenté précédemment mais me convient mieux par rapport à ma problématique. Ce qui m’ennuie davantage, c’est le manque de renseignements à propos de cette marque : même sur son site il y a une certaine forme d’opacité qui ne permet pas de connaître son histoire, sa démarche, son éthique. Généralement, une marque est plutôt fière de mettre en avant ces différentes composantes qui la rendent unique et attrayante. J’en conclue donc que soit la communication n’est pas son fort, soit elle a des éléments à dissimuler aux consommateurs, mais je n’ai à ce jour pas d’opinion tranchée.

Hydrophil

Je poursuis avec la brosse à dents à poils souples de la marque Hydrophil dont la préoccupation majeure, qui est la faible ressource en eau potable disponible sur notre planète, l’amène à concevoir des produits respectueux des ressources rares. Hydrophil reverse d’ailleurs 10% de ses bénéfices à l’association Viva agua de Santa Poli e.V. qui fournit de l’eau potable à la population des pays du Sud. J’aime beaucoup cette approche éthique qui tient compte de l’humain et de l’environnement.

Cette jolie brosse à dents bicolore est contenue dans une sorte de papier fin puis dans un carton recyclé. Elle aussi est produite en Chine, mais il est précisé sur le packaging : « de manière responsable ». Tout comme la brosse de chez Humble, le manche de celle-ci est constituée de bambou moso biodégradable pour lequel l’irrigation artificielle, les pesticides et autres produits chimiques ne sont pas utilisés. Quant au reste, « les soies bio sont extraites de l’huile de ricin. L’huile extraite de la plante est transformée en bio-nylon et ne contient ni BPA ni pétrole. »

Mes gencives ont plutôt bien apprécié le contact des poils souples, mais le brossage sur la face interne des dents a amené ces poils à s’user vraiment trop rapidement : c’est le seul reproche que je pourrais lui faire mais qui a néanmoins toute son importance par rapport à la durée de vie du produit. Pour le reste, je soutiens totalement l’action solidaire et respectueuse de la marque, et je suis toujours ravie de constater que certaines entreprises ont une démarche globale remarquable.

Lamazuna

Je termine par la brosse à dents de la marque Lamazuna, pionnière dans l’univers du zéro déchet. Cette brosse n’est pas en bambou comme les précédentes, mais en plastique recyclable. Psychologiquement, cela m’embêtait d’utiliser du plastique mais quand j’ai vu que le manche contenait également 70% de ricin, ma curiosité a pris le dessus. Le choix de Lamazuna pour ce matériau s’explique par une volonté de mieux supporter les chocs et l’humidité.

Nous sommes ici sur du made in France pour le manche, avec un tarif plus élevé que tout ce que je vous ai présenté auparavant. Il n’y a pas d’étui en plastique ou en papier, mais simplement un emballage en carton biodégradable donc sans superflu, un très bon point par rapport aux autres marques. Les poils en nylon proviennent d’Italie et viennent se clipser dans l’encoche présente en haut de la brosse. C’est là l’originalité et la différence avec les brosses à dents précédentes : la tête est interchangeable, ce qui permet de limiter les déchets au moment de renouveler sa brosse. La marque précise que, bien que le nylon soit recyclable, les déchets de moins de 3 cm ne sont pas pris en compte et ne peuvent, par conséquent, pas être recyclés. C’est pourquoi elle a mis en place un partenariat avec Terracycle, une entreprise qui permet de collecter et recycler tous les types de déchets. Pour le coup, cela vient remettre en question le recyclage des poils de la brosse Glamza, qui les présente comme recyclables alors qu’eux aussi mesurent moins de 3 cm…

Pour avoir une nouvelle tête de brosse à dents, il suffit de télécharger une enveloppe préaffranchie directement sur le site de la marque et d’y glisser la tête usagée. Si vous souhaitez un autre manche, vous pouvez également le renvoyer mais dans le cas contraire gardez-le pour y clipser votre nouvelle tête. Tout ça pour dire que cela ne vous coûtera rien, mais ce service est très probablement inclus dans le prix total du produit.

Pour ma part c’est une brosse à dents qui ne me convient pas du tout car la version en poils souples manque cruellement de… souplesse! Ils sont trop rigides, ce qui rend le brossage douloureux, désagréable et me fait saigner les gencives.

Conclusion

Je me rends compte qu’il est un peu difficile de concilier tous les critères et toutes les valeurs que je recherche dans une brosse à dents écologique. Evidemment le mieux pour moi serait un produit français, sans plastique, zéro déchet, avec une éthique de la marque tant sur le plan humain qu’environnemental, et bien sûr très respectueux de mes gencives. Malheureusement le bambou ne pousse pas sous nos latitudes, et reste le mystère du recyclage des poils en nylon présents sur la tête de la brosse (seule la marque Humble brush nous dit de les jeter avec les déchets ménagers).

Au final les deux brosses qui me correspondent le mieux sont celles d’Hydrophyl et de Glamza mais aucune ne satisfait pleinement mes exigences : une très belle éthique mais une usure prématurée avec Hydrophil d’un côté, une souplesse de poils parfaitement adaptée à mon cas mais un gros doute sur la démarche de Glamza de l’autre.

Cet article est aussi là pour montrer qu’il faut parfois faire des compromis pour trouver ce qui nous convient le mieux et que la perfection n’existe dans aucun domaine, même ce qui touche à l’écologie sous toutes ses formes. Je continuerai très certainement à tester d’autres marques si j’en trouve, et voir si je parviens à dénicher un trésor…

En attendant de vous retrouver dans un prochain article, prenez soin de vous ♥


2 réflexions sur “Battle de brosses à dents écologiques

  1. Coucou ! J’ai une Hydrophyl aussi mais par contre elle est toujours nickel au bout de 6 mois (même si je l’ai changé après) :O Etrange !

    Bisous !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s