Mes favoris de l’automne 2021

Hello ♥

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous saisonnier au cours duquel je vais vous présenter mes coups de coeur de l’automne. Au programme : des produits pour le corps et les cheveux ainsi qu’une boisson chaude.

Baume corps – Rachel’s plan bee

Pour cette saison je voulais un produit pour le corps dont l’odeur évoque cette période plus fraîche qui donne envie de chouchouter sa peau. J’ai trouvé mon bonheur avec le beurre corporel Sweet pumkin de la marque américaine Rachel’s plan bee qui s’accorde à merveille avec l’automne. Il se présente dans un très joli pot en verre ambré que je pourrai réutiliser pour faire des DIY ou même couler une bougie. Je craignais que son format de 156 grammes me file rapidement entre les doigts alors qu’au contraire, il dure vraiment dans le temps. En effet une petite quantité de produit est suffisante pour avoir une peau nourrie, souple et protégée. Il me reste la moitié du pot donc j’aurai le plaisir de l’utiliser une bonne partie de l’hiver aussi.

La composition est parfaite (pour les personnes non vegan) : beurre de karité bio, huile de noyau d’abricot bio, huile de pépins de raisin, cire d’abeille, vitamine E, extrait de graines de courge, huile essentielle d’orange douce bio et vanille. Ce parfum… mais ce parfum! Chaude, addictive et réconfortante, cette note de citrouille sucrée et épicée reste présente presque toute la journée en m’enveloppant d’une sorte de cocon irrésistible. La texture fond au contact de la peau et pénètre facilement pendant la phase de massage, tout en laissant un film protecteur mais pas non plus trop gras. Ce beurre est à utiliser de préférence en période froide pour éviter qu’il ne fonde, sinon il suffit de le mettre au frigo avant utilisation.

(J’ai réussi à avoir ce produit en solde mais vous pouvez bénéficier de 5€ de réduction en vous inscrivant sur le site avec ce lien).

Après-shampoing – Umaï

J’utilise un après-shampoing depuis l’été dernier seulement. Jusqu’à présent je n’en voyais pas l’intérêt car mes cheveux se démêlaient facilement donc j’assimilais cette étape à une perte de temps sous la douche. Ayant décidé de me laisser pousser les cheveux, j’ai choisi d’en prendre soin pour mettre toutes les chances de mon côté, et je dois avouer que je n’ai jamais utilisé autant de produits capillaires de toute ma vie! J’ai eu la chance de gagner récemment un concours sur Instagram et j’ai donc reçu l’après-shampoing solide de la marque Umaï.

Il s’agit d’une toute jeune marque française dont les initiales signifient Une Marque A Impact. En effet, cette marque éthique formule des produits biodégradables à partir d’ingrédients locaux et fabrique en France ou en Europe. Elle a un fort engagement envers l’environnement et milite pour la protection des océans et l’élimination du plastique dans nos salles de bain. Dans la même lignée et pour aller jusqu’au bout de cette démarche, le packaging lui-même est écologique : compostable, il est produit à partir de chutes de coton textile et les encres utilisées sont à base d’eau. Voilà une marque qui n’a rien à cacher et qui est ultra transparente autant sur ses produits que sur ses choix, son histoire, ses valeurs, sa philosophie.

Pour en revenir au produit, il s’agit d’un soin vegan en forme de palet ovale à l’odeur délicieuse, à la fois douce et sucrée. Il s’adresse à tous types de cheveux et même aux cuirs chevelus sensibles car il ne contient pas d’huiles essentielles. Sa formulation comprend un émulsifiant, un émollient, un agent démêlant, de l’huile de lin, du beurre d’avoine, de l’huile de noyau d’avoine, du parfum, de l’huile de graines de tournesol, du lactate de sodium, de l’eau, un tensioactif, de l’extrait de romarin, du glucose et de la vitamine E.

Je n’avais jamais utilisé de format solide et mes premières applications m’ont laissée dubitative jusqu’à trouver mes marques. Pour ma part, je frotte le galet entre mes mains puis j’enduis mes longueurs de cette sorte de lait un peu moussant mais je dois m’y reprendre à plusieurs reprises jusqu’à ce que je parvienne à dégrossir l’étape du démêlage aux doigts. Je continue avec un peigne en bois à dents larges puis avec un autre peigne en plastique à dents plus serrées. Par rapport à un après-shampoing liquide j’ai l’impression qu’il faut quand même plus de temps pour enlever tous les noeuds. La marque préconise de le laisser poser une minute mais je le laisse bien plus longtemps et mes cheveux semblent apprécier car ils sont nourris sans être alourdis, et surtout ils sont d’une douceur! Je pense que ce soin leur apporte exactement ce dont ils ont besoin et mes ondulations semblent mieux se dessiner aussi. Je vous recommande de le tester si vous étiez réfractaire à ce format ou si vous entrez dans une démarche zéro déchet.

Pain de rasage – Lamazuna

Je continue dans l’univers du zéro déchet avec le pain de rasage solide de la marque Lamazuna que j’ai surtout utilisé l’été dernier mais dont je continue à me servir de temps à autre. Je suis ravie de vous parler de cette marque labellisée Slow cosmétique en tant qu’ambassadrice de cette association. Créée en 2010 en France, Lamazuna qui siginifie en géorgien « jolie jeune fille » a vu le jour pour supprimer tous les déchets présents dans la salle de bains à travers une gamme d’accessoires et de cosmétiques solides naturels et vegans. J’ai testé par le passé plusieurs shampoings, un dentifrice, une brosse à dent rechargeable, un beurre de cacao pour le corps, des lingettes démaquillantes, et un nettoyant pour le visage attend sagement son tour dans ma réserve.

En toute honnêteté, en l’achetant j’ai eu des doutes sur son utilité et je me suis demandée si ce produit ne relevait pas davantage du marketing que d’un réel besoin. Mon interrogation de départ s’est finalement transformée en agréable surprise. En effet sa mousse est présente sans être dense, mais elle tient bien mieux qu’avec un savon saponifié à froid par exemple. Après la douche ma peau est douce et je ne la sens pas agressée, un effet certainement dû à la composition du pain à base de tensioactifs doux, beurre de karité bio issu du commerce équitable, argile, parfum et vitamine E. Son odeur m’évoque davantage celle de l’argile que du thé vert & citron indiqué sur le packaging mais elle n’est pas désagréable pour autant et me convient tout à fait.

Je ne suis pas certaine que ce produit remplace à lui seul l’équivalent de deux bombes de mousse à raser mais il constitue néanmoins une très bonne alternative naturelle et écologique. Il peut d’ailleurs aussi bien être utilisé par les femmes que par les hommes et ne nécessite pas de blaireau puisqu’il suffit de le mouiller sous l’eau avant de le faire glisser directement sur la peau. Au final, cet essai un peu hasardeux s’est mué en une jolie découverte. Je trouve également que lors d’un déplacement, ce produit est bien plus compact que les emballages traditionnels, sans compter qu’il n’y a pas de risque qu’il coule dans la trousse de toilette.

Infusion au cacao – Greenma

Pour les personnes gourmandes comme moi et addictes au chocolat, j’ai découvert une alternative qui évite d’accumuler les calories : l’infusion bio au cacao de la jeune marque Greenma dont j’ai été l’une des ambassadrices pendant quelques semaines cette année. Je vous ai déjà parlé d’elle à plusieurs reprises sur le blog, en évoquant sa démarche zéro déchet, la qualité des ingrédients utilisés, ses valeurs etc… Je pense d’ailleurs faire un article dédié car on y trouve aussi des savons et bougies.

L’infusion est protégée de la lumière par un pot en verre ambré type apothicaire dont je suis fan et que l’on peut remplir à nouveau en achetant uniquement la recharge. Elle se compose tout simplement de cosses de fèves de cacao bio torréfiées que l’on peut infuser jusqu’à 2 fois. Personnellement je la fais infuser assez longtemps dans une eau bouillante car je trouve qu’elle est un peu longue à prendre.

Quand je plonge mon nez dans le bocal j’ai la sensation de respirer l’odeur d’une tablette de chocolat. L’expérience de cette infusion est un peu déroutante car il n’y a pas de lait (parfait pour les personnes veganes ou intolérantes au lactose) et pourtant l’illusion de la tasse de chocolat chaud est clairement là, sans pour autant y avoir ajouté d’arôme. Je ne connais pas d’autre infusion cacaotée, naturelle, zéro déchet et de qualité sur le marché alors je trouve cette innovation plutôt audacieuse et réussie. C’est une saveur parfaite pour l’automne/hiver, je la trouve moins attirante pour les beaux jours.

(Si vous le souhaitez vous pouvez bénéficier de 5€ de réduction sur votre première commande à partir de 35€ d’achats sur le site de la marque avec mon code de parrainage : ref4258283).

Shampoing – Noire ô naturel

Je termine cet article de favoris avec le shampoing « Première mousse » de la marque française Noire ô naturel, un produit dont j’entendais parler au moment où je m’interrogeais sur la manière de prendre soin de mes cheveux et de mes ondulations. Ayant les racines à tendance grasse et les longueurs déshydratées, j’ai opté pour ce shampoing qui purifie en douceur grâce à la présence de poudres indiennes, tout en favorisant la pousse des cheveux.

Côté composition on trouve de l’eau, de l’extrait de romarin, des tensioactifs doux, un ammonium quaternaire autorisé en bio, de l’inuline (sucre), du vinaigre, du gluconate de sodium, de l’extrait de racine de maca, de la poudre de basilic sacré, des huile essentielles de camphrier et fleur d’ylang-ylang, des conservateurs, de l’extrait de fleur d’hibiscus, de l’arginine, de l’huile de graine de babassu, de la soude caustique, du jus de feuille d’aloès en poudre et de l’extrait de framboise.

Ce tube de 200 ml au décor végétal contient ce shampoing à la texture gel pas trop liquide et de couleur transparente. La mousse est présente, notamment au second shampoing, tandis que le parfum que je redoutais un peu est finalement discret et agréable. Au cours des premières semaines d’utilisation j’ai pu espacer mes shampoings de un à deux jours supplémentaires donc il remplit parfaitement son rôle. A l’heure où j’écris cet article il m’en reste pour 2 ou 3 utilisations mais je constate que mes racines regraissent à nouveau au même rythme qu’avant, comme si mes cheveux s’y étaient habitués et que l’effet recherché s’estompait. Je pense que c’est un très bon produit mais qu’il est temps pour moi de passer à autre chose avant d’y revenir un jour.

J’en ai terminé pour la présentation de mes coups de coeur de ces derniers mois et je serais ravie de connaître les vôtres alors sentez-vous libre de les partager dans les commentaires.

En attendant de vous retrouver dans un prochain article, prenez soin de vous ♥


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s